Exercice de sécurité

Les pompiers de Pézenas ont fait un exercice le samedi 10/02/2018 dans la cave de Bonne terre
L’exercice consiste à mettre en situation réelle les accidents qui arrivent encore dans les caves coopératives et chez les vignerons. Les pompiers ne possèdent plus d’infrastructure de ce type dans la région c’est pour cela que le site de bonne terre permet des exercices réels. 15 pompiers ont fait ces exercices qui montrent la difficulté de sortir d’une cuve à vin une personne blessé ou inconsciente. Les exercices permettent, même si les accidents deviennent rares, de visualiser la procédure et de mettre en pratique la réflexion et l’adaptation au site pour secourir la personne dans la cuve. Les pompiers doivent rapidement réfléchir à mettre le matériel en place et se servir de tout ce qui est possible pour avoir la meilleure installation. Il est certain que la première des choses est de savoir le taux de gaz carbonique et de savoir si le blessé répond aux secours.
Cela permet aussi pour Bonne-Terre d’avoir, en cas d’accident, une réaction adaptée pouvant permettre de sauver la personne blessée par l’appel des secours, la ventilation de la cuve etc…
Le danger d’une cuve de vin en fermentation est le gaz carbonique qu’elle dégage. Ce gaz est mortel, il faut savoir que même se pencher au-dessus d’une cuve en fermentation peut être fatal. C’est pour cela que les pompiers ont un appareil qui permet de voir le teneur en gaz avant toute intervention dans la cuve car une personne qui rentre dans la cuve sans masque et oxygène et inhale le gaz carbonique ne tiendra que quelques minutes.
Il est important d’avoir une très bonne ventilation et de ne jamais être seul pour rentrer dans une cuve
Jean-Pierre E.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.