L’économie par le jeu en STAV

Faire découvrir l’économie en s’amusant, c’était le challenge que s’étaient données les enseignantes d’économie et de socio-culturel en première STAV.

L’association Lafibala, partenaire de Bonne Terre depuis des années, a animé l’après-midi avec le jeu de la pêche. Ce jeu permet de sensibiliser à la gestion d’une ressource naturelle limitée, de prendre conscience de l’importance d’une négociation collective, pour un développement durable.  Pendant 2 heures  les 6 groupes de 4-5 élèves ont dirigé six pêcheries réparties autour de l’océan atlantique et on géré  le bien commun constitué par les poissons. A chacune des saisons de pêche ils pouvaient commander ou acheter aux enchères des bateaux puis décider de faire sortir tout ou partie de la flotte sachant que les bateaux au port ont des frais fixes incompressibles. Chaque équipe a pu conduire sa stratégie et découvrir au retour de la pêche le cours du poisson avec, en conséquence, les pertes ou bénéfices. Un véritable exercice d’économie qui introduit et rend concret de nombreuses notions au programme de la classe de STAV et permet également de se questionner autour de la solidarité dans la gestion d’une ressource commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *