Nos différences, notre richesse !

Une belle journée dédiée à Jordan Calmes. Jordan est un ancien élève, ayant suivi, malgré son handicap, une scolarité exemplaire à Bonne Terre durant 5 ans. Il est parti trop tôt en juin dernier, suite à une récidive de sa maladie. « Nous voulions transmettre son enthousiasme, sa rage de vivre, et faire fructifier son témoignage au-delà de sa présence physique »

Les cours ont été banalisés, des groupes d’activités se sont constitués, avec un fil  rouge de la journée matérialisé par la prise en charge par chaque classe d’une personne en fauteuil roulant et  d’une personne non voyante. Ce fut l’occasion d’expérimenter que vivre ensemble, personnes handicapées et personnes valides,  c’est non seulement possible, mais que cela favorise la cohésion du groupe, en créant des solidarités, des actes de générosité, de la joie…

Etaient présents : Le groupe TAM TAM du Foyer Marthe Robin de Gramat (Lot) composé de 5 musiciens non voyants avec des troubles associés, une délégation de 8 personnes handicapées du centre des Paralysés de France de Montblanc, les Rotary club représenté par Monsieur  Pickard, la  famille et les anciens élèves,  amis de Jordan.

Enfin un grand goûter conçu en respectant la différence de saveurs et de goûts a été servi aux 500 participants, et un « olivier de Jordan »  a été planté dans la cour de l’école symbolisant les fruits de  nos différences.  Monsieur Vidal et Madame Lauze, directeur de Bonne terre,  maman de Jordan, ont clôturé la journée en insistant sur la nécessité de changer notre regard et d’aimer envers et contre tout, celui qui est différent.

Les  musiciens du  groupe TAM TAM t sont restés quelques jours en résidence à l’internat du lycée .Ces musiciens ont  animé au lycée la journée du 11 et la soirée pour les internes. Ils  témoignent à travers leurs chansons  que la différence peut être transcendée, surmontée grâce à l’expression artistique, à l’enthousiasme, à la confiance et au travail. Leur répertoire de chansons françaises dit leur bonheur, et donne vie  au principe de l’effet papillon (petites causes / grandes conséquences)! les musiciens ont aussi apprécié, à l’occasion de leur passage à Pézenas, la découverte des Master Class et l’exercice exigeant des voix des chanteurs lyriques  dans le cadre de Pézenas Enchantée.

De plus , Tam Tam a accepté de se produire  autour du lycée : samedi matin  dans la matinée sur le marché de Pézenas, enfin , devant tous les jeunes  scouts de Pézenas en soirée à la  salle Bonnafous.

Souhaitons que cette action contribue à changer notre  regard  sur le handicap et les  différences  et nous conduise  à vivre mieux ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.