Les Éoliennes : une technique, un milieu

106_51682 106_51662 106_51672 106_51692 106_51722Aujourd’hui sortie ventée pour les secondes EGT. C’est avec un petit 10°C (avec du vent bien sur !) que la classe est allée observer les éoliennes du site Villeveyrac/Aumelas. Le but était de comprendre les énergies renouvelable en se posant diverses questions: Pourquoi ce lieu ? Quelle utilité ? Nuisance ? Quantité d’énergie produite ? Etc.

Compte rendue éolienne Villeverac/Aumelas par Paul D B 2gt

I/ Caractéristique du site

Le plateau de Villeveyrac/Aumelas est dans l’Hérault à une altitude moyenne de 200m. Sa situation est favorable à l’installation d’éoliennes. Entre mers et montagne, les courants d’air chaud (marin) et froids (tramontane) s’y mêlent pour permettre environ 250 jours de vent par ans.

Il y a 4 communes qui supportent les éoliennes : Villeveyrac, Aumelas, Poussan, Montbazin.

Pour permettre l’installation de 31 éoliennes une études d’impact a été menée en 2005 car le site est en zone natura 2000. En 2006 les 11 premières éoliennes du projet sont montées, les travaux ont durer 1 ans et demi. En 2009 13 autres éoliennes sont construites.

II/ La zone natura 2000

On y relève la présence d’une faune et d’une flore rare avec le chêne kermès et le brachypode rameux, de nombreuses espèces d’oiseaux tel que le faucon crécerellette, le hibou grand-duc, l’aigle de Bonelli et 7 espèces de chauve souris dont 3 uniques en France.

III/ Les éoliennes

Le site est compose de 31 éolienne de tailles différentes compris entre 56 et 80m de haut. Chacune se compose de 3 pales de 36m pesant chacune 2T, d’un mat, d’une nacelle qui abrite tout la partie technique de l’éolienne.

La vitesse du vent doit être compris entre 15 et 80 KM/H pour permettre un fonctionnement qui produit de l’électricité. En-dessous l’éolienne ne tourne pas, en-dessus elle passe en sécurité et tourne librement. On joue avec l’orientation de pales pour ne pas aller trop vite et éviter la casse.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *